La reconnaissance faciale : une technique pleine de ressources

Leïla MANSOURI

22 avril 2022

Ce terme ne vous est certainement pas inconnu ? Aujourd’hui, la reconnaissance faciale fait partie de nos quotidiens. C’est peut-être grâce à cela que vous déverrouillez votre smartphone ou votre ordinateur ? Beaucoup de professionnels l’utilise en guise de contrôle d’accès pour sécuriser et limiter les accès à leurs entreprises . Il faut avouer que cette technique doit beaucoup à l’intelligence artificielle. En effet, un algorithme va reproduire les caractéristiques de votre visage et en relever les détails précis. Après avoir analysé puis croisé les informations, votre « empreinte faciale » sera créée ! Stockée dans une base de donnée, cette empreinte constituera votre « portrait robot ». Il s’agit ici de l’utilisation de vos données personnelles et cela est encadré et règlementé. L’avènement de cette technologie peut questionner sur le respect de nos libertés fondamentales et sur les dérives potentielles qu’elle peut entraîner.

Tour d’horizon du champ des possibles avec une technique qui a le vent en poupe !

Reconnaissance faciale

Le rôle de la reconnaissance faciale

Elle s’appuie sur les spécificités de vos visages pour permettre deux actions essentielles : l’identification et l’authentification. Les systèmes de reconnaissances faciales sont très aboutis aujourd’hui. En quelques secondes, ils « reconnaissent » l’identité d’une personne à travers les traits caractéristiques de son visage.

  • L’identification

Cela permet de » retrouver une personne au sein d’un groupe d’individus, dans un lieu, une image ou une base de données » selon la définition de la CNIL.

  • L’authentification

Cela permet de confirmer qu’il s’agit bien de la personne que l’on attend. Pour schématiser, le système dispose de la cartographie du visage recherché dans sa mémoire. Il n’a plus, ensuite, qu’à aller la retrouver dans sa base de données pour permettre l’authentification. Nous pouvons ici prendre l’exemple que nous allons développer un peu plus bas. Le système va reconnaître facilement le collaborateur ou la collaboratrice d’une entreprise grâce aux traits de son visage. Puis va lui permettre l’accès aux locaux de l’entreprise en déverrouillant la porte d’entrée principale, par exemple, ou en ouvrant les accès d’un bureau.

Reconnaissance faciale

La reconnaissance faciale en entreprise

Vous connaissez certainement les technologies de biométrie associées à vos empreintes digitales ou à des badges. Le procédé est simple, chaque empreinte ( unique ) ou badge s’associe à une seule personne. Il est donc très simple d’authentifier et/ou d’identifier un individu. De nombreuses entreprises optent aujourd’hui pour cela afin de contrôler les accès à leurs locaux. Elles disposent également d’un journal de bord permettant de visualiser les détails des entrées et des sorties de chaque journée. Attention, ce type de dispositif et de fonctionnalités assurent la sécurité des personnes et des lieux de votre entreprise. Ils ne doivent pas servir à « surveiller » les allers et venues de vos salariés.

Certaines entreprises ont déjà fait le choix de la reconnaissance faciale qu’ils jugent plus simple d’utilisation et moins contraignante pour leurs salariés ou visiteurs. Le système va analyser les données uniques du visage puis donner l’autorisation d’accès aux locaux et/ou à certains bureaux de l’entreprise.

Pour rappel, les systèmes de contrôles d’accès sont souples et s’adaptent à vos besoins. Vous avez la possibilité de gérer les accès aux zones de votre entreprise et de donner des droits comme vous le souhaitez.

Reconnaissance faciale
  • Rappel sur le Règlement Général de la Protection des Données

La reconnaissance faciale s’appuie sur les traits de vos visages ! Il s’agit donc bien d’une donnée personnelle qu’il faut protéger. En France, la législation est claire en la matière. Si vous souhaitez installer ce type de dispositif dans votre entreprise, il est nécessaire de procéder à une demande d’autorisation auprès de la CNIL. N’oubliez pas que ce type de dispositif s’utilise dans le cadre de la gestion des accès de vos locaux pour y assurer une sécurité optimale ! Vous ne pouvez pas décider de « surveiller » vos salariés.

Peut-on duper ces systèmes ?

Devant toutes ces avancées technologiques, il est inévitable de se poser des questions quant au respect des libertés fondamentales et de la protection de la vie privée. Pour certaines personnes, la reconnaissance faciale peut représenter un vrai challenge qu’il faut apprendre à déjouer coûte que coûte ! Cela donne naissance à des idées pour le moins originales.

Voyez ces chercheurs qui décident de tromper « le réseau neuronal de l’intelligence artificielle » en créant un tshirt « moche ». Quel est le lien avec la reconnaissance faciale ? il serait prouvé que ces t.shirts aient été pensés et fabriqués pour tromper les systèmes de reconnaissance faciale ! Ces derniers seraient pourvus d’un patch kaléidoscopique qui duperait ces systèmes et empêcheraient toute identification ou authentification !

D’autres méthodes de contournement auraient vu le jour dont l’application de maquillage sur le visage d’une personne qui pourrait faire tourner la tête aux algorithmes !

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Commentaires

0 commentaires

Notre philosophie, c’est le service !

Appelez-nous au :

01 81 07 77 00

Notre adresse:

6 bis rue Parc des Vergers
ZAC du Parc des Vergers
91250 Tigery

 Plan du site Mentions Légales –tous droits réservé à Access Protection 2021

Aller au contenu principal