Caméras espions : comment s’en protéger ?

Jimmy MEZILA

4 octobre 2022

Un film d’espionnage vous dites ? Non, non… il s’agit bien ici de présenter des dispositifs que l’on peut malheureusement retrouver dans la vie réelle. Nous sommes toutes et tous potentiellement exposés à cela. En effet, qui ne s’est pas un jour posé cette question en entrant dans une chambre d’hôtel ou encore en arrivant dans une toute nouvelle location de vacances ! Y’a-t-il des caméras espions cachées quelque part ? Quelqu’un serait-il en train de m’observer à mon insu? Loin de nous l’idée de devenir paranoïaques mais fort est de constater, à la lecture des nombreux faits divers et actualités sur le sujet, que l’existence de ces dispositifs est avérée. Ne tombons pas dans la psychose car ces faits ne sont pas majoritaires. En revanche, nous vous invitons à découvrir, dans cet article, les 3 points clés qui vous permettront de détecter les caméras espions.

caméras espions

1) Votre Smartphone peut vous aider à détecter les caméras espions

Votre smartphone a plus d’un tour dans son sac ! Sachez qu’il peut vous servir à autre chose qu’appeler, envoyer des sms, scroller et surfer sur internet ! Il peut voir ce que vous ne pouvez malheureusement pas distinguer à l’oeil nu ! Trêve de suspens, voici la marche à suivre :

  • éteignez les lumières de la pièce dans laquelle vous vous trouvez,
  • ouvrez l’application qui vous permet de prendre des photos sur votre téléphone,
  • passez votre écran sur tous les pans de mur de la pièce ainsi que sur les objets qui vous interpellent*

*Lorsque l’on évoque des objets qui interpellent, cela concerne en réalité tous les objets ! Ces caméras espions peuvent se cacher dans des petits trous à peine visibles sur un mur, dans un objet de décoration comme un tableau ou encore dans un stylo posé dans son pot. Certains n’hésitent pas non plus à les dissimuler dans les yeux d’ours en peluche !

Votre téléphone sera capable de détecter le rayonnement infrarouge d’une caméra espion. La source lumineuse sera directement visible sur votre écran. Répétez ensuite ces actions dans tous les endroits que vous souhaiterez inspecter de près.

caméras espions

2) Des Applications et des appareils de détection pour repérer les caméras espions !

Certaines applications à télécharger offriraient aussi la possibilité de détecter la présence de caméras espions. Les champs électromagnétiques « parleraient » d’eux même. Certains permettraient de détecter précisément le reflet de la lunette de la caméra en question. En activant le flash de l’appareil photo, l’application identifierait instantanément l’objectif espion.

D’autre part, il existerait aujourd’hui la possibilité de détecter ces dispositifs intrus via le réseau wifi !

Attention tout de même à vérifier que ces applications soient conformes à la règlementation en vigueur et qu’elles respectent bien la vie privée d’autrui. Il est tellement simple aujourd’hui de basculer du « côté obscur » en quelques clics…

Pour rappel, vous trouverez, dans ce webinaire, tous les éléments essentiels pour renforcer votre cybersécurité au quotidien.

caméras espions

3) Que dit la loi ?

Vous vous en doutez certainement ! Le recours à ce type de dispositif est totalement interdit par la loi. Il faut garder en tête que le droit à l’image et à la vie privée sont des données très sensibles et ultra réglementées.

Ces données relèvent de la sphère intime et privée. Le code pénal les mentionne. Celles et ceux qui y portent atteinte pourraient se voir infliger de lourdes amendes.

Malheureusement, cela ne suffit pas à freiner les manœuvres de certaines personnes malintentionnées. A l’instar de cet homme, qui avait installé une caméra espion dans l’appartement qu’il louait. Cela via les services d’une plateforme communautaire très connue qui propose des locations de logements de particuliers. La scène est digne d’un film ! Les victimes ont découvert le pot aux roses grâce à un chargeur de téléphone. Le prévenu s’est vu infligé une lourde amende avec le bannissement de la plateforme en question.

Et puisqu’il existe des nuances, il est aussi important de les mentionner. Les emplois à domicile sont en plein essor depuis quelques années. Le recours à des dispositifs de surveillance est aussi très tentant pour se rassurer… mais que se passe t-il en mon absence ? Mes proches sont-ils bien traités ? Soyez très prudents en la matière ! Même s’il s’agit de vos proches et de vos domiciles, vous devez impérativement prévenir votre salarié à domicile qu’il est filmé pendant ses heures de travail. S’il accepte cette condition, cela devra obligatoirement apparaître dans son contrat de travail. Vous retrouverez dans notre article, toutes les bonnes pratiques concernant l’emploi d’un salarié à domicile et la vidéosurveillance.

la lois

Pour conclure,

Les caméras espions sont très accessibles et chacun peut aujourd’hui s’en procurer très facilement. Chacun peut également trouver ses propres motivations pour y avoir recours. Cependant, gardez toujours à l’esprit que ce type de dispositif n’est pas autorisé par la loi ! La protection de la vie privée et de l’intimité des personnes filmées prime avant toute chose. Dès lors qu’un dispositif est installé pour capter des images grâce à une caméra, il est obligatoire de le porter à la connaissance de toutes et tous et même dans la sphère privée!

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Articles similaires

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Notre philosophie, c’est le service !

Appelez-nous au :

01 81 07 77 00

Notre adresse:

6 bis rue Parc des Vergers
ZAC du Parc des Vergers
91250 Tigery

 Plan du site Mentions Légales –tous droits réservé à Access Protection 2021

Aller au contenu principal